La capsule pour les générations futures

« BACK TO THE FUTURE » POUR LE CERCLE ROYAL ART ET HISTOIRE

© Pierre AUBRY – 2019

Si le Cercle royal Art et Histoire de Gembloux a pour vocation l’étude du passé, il veut aussi se téléporter dans le futur et transmettre à nos descendants des témoignages sur son époque.

Le projet un peu fou « Capsule pour les générations futures » a été mis sur pied par le cercle, dans le cadre de son 75e anniversaire, sur une de mes idée. Cette capsule est en l’occurrence un coffre en chêne qui sera enfermé dans le sol du beffroi de Gembloux dès la fin des travaux de fouilles et de restauration. Il sera être ouvert dans une centaine d’années en juin 2118.

Elle a été scellée par le Bourgmestre de Gembloux et par le Président du Cercle le mardi 25 juin 2019. Elle a été confiée à la Ville en attendant que les travaux de rénovation du beffroi soient terminés. Une dalle indiquant la date de l’ouverture en juin 2118 marquera l’endroit où elle se trouve.

Fabriquée à IFAPME Namur-Brabant, ce coffre contient des témoignages et des messages écrits par des élèves de 21 classe fin de primaire et du début du secondaire. Il a été demandé aux enfants de décrire leur vie quotidienne. Toutes les écoles de Gembloux, tous réseaux confondus, se sont inscrites dans le projet avec enthousiasme.

Des messages des autorités communales et des responsables du CRAHG à leurs successeurs de 2118 sont aussi enfermés dans le coffre. Celui-ci contient également des écrits d’auteurs et d’écrivains gembloutois ainsi que de journalistes qui couvrent l’actualité gembloutoise. Tous ont été invités à décrire leur vision de Gembloux en ce début de XXIe siècle.

J’ai personnellement écrit une volumineuse chronique (elle fait une centaine de pages) qui raconte, presqu’au jour le jour, tout ce qui s’est passé dans la ville en 2018 : faits divers, actualité judiciaire, festivités, spectacles, grands travaux ou autres anecdotes parfois cocasses. On y trouve aussi des dossiers thématiques sur la météo, les élections communales, les séances du conseil communal, la sécurité, l’enseignement, l’environnement, l’urbanisme, ainsi que de brefs portraits d’associations et de Gembloutois contemporains. Cette chronique ne se veut pas être celle de la grande histoire, mais bien celle du quotidien des Gembloutois de 2018. Elle constitue un véritable kaléidoscope de leur vie. Et il s’en passe des choses près de chez nous !…

Des photos de moments de la vie à Gembloux font aussi partie du contenu de cette capsule temporelle. Une belle collaboration avec le cercle Agrophot et divers autres photographes.

Bien sûr, le cercle Art et Histoire est au centre du projet. La capsule contient donc des documents relatifs à ses activités de l’année 2018 et de son 75e anniversaire, ainsi que les bulletins racontant sa propre histoire depuis 1943.

Retour également sur ce qui c’est passé il y a cent ans : les publications du cercle sur la Première guerre mondiale sont aussi de ce voyage temporel, notamment le livre « Gembloux dans la tourmente de la Première guerre mondiale » et les bulletins consacrés à la fin de guerre 1914-1918.

In fine, une invitation est faite aux Gembloutois de 2118 pour qu’ils complètent, avec l’histoire de leur époque, le contenu qu’ils trouveront dans le coffre et qu’ils remettent le tout en place dans le beffroi pour une nouvelle période de 100 ans. Pour nos descendants de 2218, – dans 200 ans ! – ce seront ainsi trois fenêtres sur l’histoire locale, à cent ans d’écart , qui leur seront ouvertes…

Les autorités communales apportent leur soutien au projet, dont la presse locale et la RTBF ont déjà parlé et qui est accueilli avec enthousiasme par tous ceux qui y ont participé.

© Pierre AUBRY – 2019

Le site d'un Gembloutois

%d blogueurs aiment cette page :